Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 07:10

Advam a le plaisir de vous proposer une interview exclusive de Stéphane Le Blanc, directeur de la boutique Wicket de la rue de Grenelle.

Comment est né Wicket ?

L’idée de départ d’Hugues de Peyrelongue qui a fondé Wicket il y a neuf ans est venue de l’absence sur le marché d’un produit typiquement classique d’inspiration anglaise à un prix raisonnable, position qu’avait pendant des années John Preston où Hugues de Peyrelongue avait travaillé. John Preston quittait son orientation plus anglaise donc une place est apparue sur le marché et le premier magasin Wicket a pu ouvrir Bd Malesherbes.

A partir de là, Hugues de Peyrelongue a décliné des grands classiques de l’habillement et de la garde robe masculine avec les pantalons avec side-ajusters, les vestes cintrées, les poches en biais, les smokings, les jaquettes… Il y a joint avec le temps les sahariennes, les covercoats en hiver… Mais dès le départ il y avait la volonté d’être bien positionné en termes de prix.

Avec le temps on a voulu que la marque affine son travail de saison en saison : les doublures coordonnées aux tissus sont arrivées, les différentiations sur les manches, puis le rappel sur la feutrine de col ont suivi… Chaque saison on essaie d’amener des nouvelles doublures, des nouveaux motifs, de coordonner de plus en plus… et affiner la coupe de nos produits. Même si on reste classiques, la volonté est de continuer à garder un prix contenu tout en améliorant nos produits.

b1

Stéphane Leblanc, directeur de la butique Wicket rue de Grenelle

Quelle était le type de clientèle visée à l’origine ?

La démarche d’Hugues n’était pas une démarche d’ancien d’école de commerce qui a identifié une cible et qui développe un produit en sachant qu’il y a un gros marché en face de lui. Le processus s’est fait à l’envers : on est parti du produit qui a amené un type de clientèle, qu’on peut identifier maintenant ; la majorité de nos clients sont des hommes de 30/40 ans, jeunes cadres, ce qui n’empêche pas qu’on a des clients de 17 ans ou de 80 ans. En particuliers, on a des parents qui viennent avec leurs enfants qu’on habille et qui deviennent clients à leur tour.

Chaque saison, il y a plusieurs pièces très fortes comme par exemple cette veste en lin vert clair. Y-a-t’il beaucoup d’exemplaires proposés à la vente ?

Il y en aura peu. Pour des pièces comme cette veste verte il y en aura une à la taille dans chaque magasin, et puis sur certaines tailles, il y en aura deux. On ne peut pas se permettre d’en faire des quantités très importantes.

On ne veut pas s’écœurer ni écœurer nos clients avec des pièces trop fortes. Et puis cela évite que l’on se retrouve avec des stocks trop grands en fin de saison et ainsi on peut continuer à garder l’envie de créer des modèles originaux. Le jour ou nous aurons plus de magasins, on pourra faire plus de pièces originales, plus de petites séries dont le poids sera proportionnellement moins lourd.

Si une pièce marche très bien, peut-on la commander en demi-mesure ? Relancez-vous une fabrication

C’est délicat car souvent les tissus pour le PAP ne peuvent être achetés qu’en très grande quantité. Le fabricant n’a pas non plus envie de faire une seule veste en dehors des process de fabrication classiques… L’été dernier, on a eu une très forte demande sur les sahariennes et les modèles partaient très vite, alors on a rajouté un modèle à la collection qui avait déjà été reçue en boutique.

b2

Veste en lin verte et costume avec un motif pied de poule marron et bleu.

Avez-vous un coup de cœur sur la collection actuel ?

Mon coup de cœur, c’est le costume trois pièces avec le pied de poule marron et bleu. Je le trouve très intéressant et très chic. Peu de personne l’achèteront et pourront le porter.  C’est une pièce forte et peu commune mais les clients pourront le ressortir dans 10 ans et prendre encore du plaisir à le porter.

Où puisez-vous l’inspiration pour tous les détails de vos produits ?

On est toujours à la recherche de nouvelles idées et on demande à nos fournisseurs de nous proposer des nouveautés. A force de chercher, on finit par tomber sur des doublures comme celle de la mappemonde. Et les clients nous suivent, ils sont très contents de trouver des doublures originales. L’inspiration vient aussi de la curiosité, l’envie de continuer un produit classique mais de le rendre ludique tout en gardant une élégance certaine.

Comment choisissez-vous les tissus de vos costumes ?

Le tissu, c’est souvent une rencontre. Pour celui-ci (tissu pied de poule bleu et marron ndla) je me souviens très bien : on voyait des tissus et d’un coup celui-ci est passé sous nos yeux et là, l’idée du costume trois pièces s’est tout de suite imposée !

D’abord on valide tous les tissus des costumes et puis un peu plus tard on décide de tous les détails : deux ou trois boutons, on choisit les doublures … Mais tout part du tissu.

b3

Doublure du costume pied de poule marron et bleu

Est-ce qu’il y a des icones d’élégance, des endroits qui vous inspirent ?

On est, comme toute personne, inspiré par notre environnement. A paris, on a la chance d’être dans un endroit où il y a beaucoup de très beaux bâtiments, d’antiquaires, des musées, des fabricant de tissu … qui sont très inspirant.

On ne va pas spécialement dans des salons de prêt à porter où dans un endroit en se disant « on va reproduire », mais on se laisse inspirer et tout ça ressort au moment où on fait la collection.

Concernant les icones, on a personne en particulier ; ce qui est certain c’est que comme on est une maison classique, on est à la fois inspiré par l’élégance des Gary Grant ou des Fred Astaire mais également par Philippe Noiret qui était un homme qui pouvait porter des costumes très forts en faisant des harmonies avec aucune correspondance au niveau des couleurs ou des motifs et ça marchait très bien. On a cette petite part d’excentricité qui n’est pas anglaise !

A quel futur aspire Wicket ? Grandir en taille ?

Grandir en taille, oui, mais pas juste pour dire « Qu’est-ce qu’on est grand !

Avoir au moins une 3eme boutique pour pouvoir être plus nombreux dans les équipes donc pouvoir se libérer un peu plus et travailler les collections. Pouvoir lancer des pièces plus créatives. On n’est pas une marque qui aura vocation à décliner des montres des parfums etc… On estime que chacun doit faire son métier d’origine.

Quand vous regarder les collections précédentes, est-ce que vous avez des regrets ?

Au début on n’avait pas les photos de tous les produits de nos collections. Maintenant qu’on a les photos sur buste de tous les produits, on peut revenir sur les collections et parfois on se dit « Ah tiens, cette collection il a manqué ça »… C’est toujours intéressant. Et puis on découvre aussi ce qui plait, il y a ce qu’on aime et ce qui séduit le client.

Advam remercie Stéphane Le Blanc et Franck Traisnel pour leur disponibilité et leur amabilité

Wicket possède deux boutiques à Paris : 61 boulevard Malesherbe et 39 rue de Grenelle. Vous pouvez également acheter sur leur site internet : www.Wicket.fr .

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
ah oui en effet mais dommage elle n'est plus à ma taille mais j'ai trouvé une veste encore meilleure, à carreaux en lin couleur parme elle est magnifique et très accessible point de vue prix^^
Répondre
J
J'ai un gros coup de cœur pour la veste verte car, déjà j'adore le vert et je trouve que ça peut aussi bien aller avec un pantalon de costume et chemise (avec ou sans cravate) tout comme avec un<br /> jeans et un t-shirt.<br /> <br /> quel shop vend cette veste ?
Répondre
A
<br /> <br /> Bonjour, <br /> <br /> <br /> Les produits Wicket sont vendus exclusivement dans les boutiques Wicket (2 à Paris) et sur internet. Cette veste verte est une très bon choix, je possède moi même la version bleue et j'en suis<br /> très satisfait. <br /> <br /> <br /> Si vous voulez l'acheter, sachez qu'elle n'est plus en magasins physiques puisqu'elle appartient à la collection de l'année dernière. Néanmoins, certaines tailles sont encore disponibles dans la<br /> rubriques SALES de leur site internet : http://www.wicket.fr/<br /> <br /> <br /> <br />
J
Très sympa les 2 vestes montéres ici !<br /> On peut comparer Wicket avec Hacket ?
Répondre
P
Superbe maison et supers articles !<br /> J'aime beaucoup la philosophie de Wicket.
Répondre