Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 16:35

La large majorité des hommes ne possèdent qu’une seule montre. Or, il n’y a rien de plus difficile à trouver qu’une montre versatile utilisable dans plusieurs occasions. Présentation rapide des règles du jeu :

 

Au travail :

Soit vous avez la chance de travailler dans un environnement qui n’impose aucune contrainte vestimentaire, auquel cas reportez-vous au paragraphe « détente », soit on vous impose une tenue et le type de montre à porter en dépend.

Si vous travaillez en costume, votre montre doit être « habillée », c’est à dire être sobre et fine pour conforter l’image de sérieux du costume et ne pas gêner le port de la chemise.

Les montres aux cadrans surchargés (chronos par exemple) sont à éviter.

Il n’y a pas d’indications particulières sur les couleurs de cadrans et bracelets, à part évidemment de favoriser des couleurs concordantes avec celles de votre tenue. Pour le bracelet, c’est simple : bracelet en cuir ; ne discutez pas ce n’est pas négociable.

b1

Nomos Tangomat // Jaeger Lecoultre Reverso 

Toutes les formes sont possibles, dans la limite du raisonnable !


Soirée habillée :

Je vous vois venir : euh … une soirée habillée, c’est comme au travail, on prend une montre habillée ? Et bien non, pas tout à fait. Ou plutôt les règles sont subtilement modifiées :

Tout d’abord, le cadran de la montre sera noir ou d’une couleur très foncée. La montre devra être particulièrement fine et simple : deux aiguilles, au pire une petite seconde (voir photo) ;  enfin, le bracelet pourra être en satin.

b2

Chaumet Dandy (petite seconde à 3h) // Hamilton slim 


Détente :

Alors là c’est simple, vous portez la montre que vous voulez, dans les limites du bon goût quand même !

b3

Alpina manufacture regulator // Bell & Ross BR01

Deux montres inadaptées aux occasions formelles et sans vocation sportive

 

Sport :

En sport, nous l’avons vu dans un article précédent, vous devez favoriser les montres à quartz. Cependant, quelques exceptions demeurent, notamment en plongée et dans les sports à faibles contraintes où les montres mécaniques peuvent être utilisées.

En plongée tout d’abord, où la mesure des temps de décompression est parfois vitale, la montre mécanique a un petit avantage sur le quartz : la pile ne tombe pas subitement en panne car … il n’y en a pas (de pile, suivez un peu) ! Du coup il existe pléthore de montre de plongée mécaniques, nous y reviendrons dans un prochain article.

D’une façon générale, une montre sportive doit être solide et fiable (pas de complications/fonctions inutiles) avec un « verre » protégé (en plexi, avec des rebords de protection…) et un bracelet qui ne craint pas la transpiration (caoutchouc, métal, nylon …), le cuir est à éviter à tout prix !

b4

Montre sport adidas // montre de plongée Seiko Samuraï

Partager cet article
Repost0

commentaires