Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 09:56

Il est une grande question qui sévit parmi les amateurs d’horlogerie : faut-il privilégier les montres automatiques ou manuelles ? Ces termes ne vous disent rien ? Eh bien, reprenons depuis le début : les montres dites « mécaniques » n’utilisent pas de piles ni de mouvements quartz pour fonctionner. A la place elles renferment un ressort qui, en se détendant de façon contrôlée, fournit l’énergie nécessaire au mouvement des aiguilles. Or, vous vous en doutez, ce ressort ne se retend pas par l’opération du Saint-Esprit et, bien que certaines montres puissent fonctionner plus de 8 jours sans remonter le ressort, il faut bien que l’on le retende de temps en temps !

Nous voici donc arrivés à la différence entre montres manuelles et montres automatiques. Avec les premières, l’utilisateur est obligé de remonter lui même la montre, généralement en tournant la couronne (compter une quarantaine de tours dans les mouvements les plus répandus) tandis que les deuxièmes se remontent « automatiquement », sans action manuelle dédiée à cette action. Leur mouvement comporte un balancier qui tourne avec les mouvements du poignet (lorsque vous marchez, tendez le bras, etc). Ainsi l’utilisateur n’a plus besoin de penser à remonter sa montre à intervalle régulier.

Les montres automatiques sont donc pratiques car si vous en portez une tous les jours, vous n’aurez pas besoin de la remonter, annulant le seul inconvénient majeur d’une montre mécanique par rapport à une montre à quartz. Cependant, le rotor prend de la place et l’épaisseur d’une montre automatique s’en ressent. C’est pourquoi les hommes les plus élégants privilégient les montres à remontage manuel pour accompagner une tenue formelle. De plus l’épaisseur plus faible s’accommode mieux avec le port de la chemise, dont le poignet peut buter de façon gênante sur une montre trop épaisse.

La montre manuelle a un autre avantage aux yeux des passionnés : l’action de remonter la montre tous les matins crée un lien entre l’homme et la montre, c’est lui qui donne vie à l’objet, la montre possède ainsi un peu de l’âme de son porteur.

Ceci dit, il nous faut préciser que certaines montres automatiques possèdent un mouvement avec micro-rotor incorporé dans l’épaisseur du mouvement pour minimiser le problème de l'épaisseur, mais ces montres coutent souvent une petite fortune, les réservant à une élite passionnée d’horlogerie.

Chez Advam, nous apprécions particulièrement les montres à remontage manuel avec un costume ou une tenue formelle et préférons réserver les montres automatiques aux tenues plus détendues. Et vous, quelles sont vos préférences ?

 

b1

Voici deux des montres manuelles les plus fines du monde : les Vacheron Constantin historique ultra-fine 1968 (la carrée) et historique ultra-fine 1955 (ne vous fiez pas au nom, ces deux montres ont été présentées en 2010, elles reprennent des dessins de 1968 et 1955), leurs mouvements font moins de 1.65mm d'épaisseur. La montre 1955 fait ... 4.1 mm d'épaisseur au total !

 

b2

Voici la montre automatique la plus fine commercialisée aujourd'hui : la Piaget Altiplano Automatique. Mouvement de 2.35mm d'épaisseur pour une montre qui ne dépasse pas les 5.3mm d'épaisseur. Pour réussir cette prouesse, les rouages font 0.12mm d'épaisseur (à titre de comparaison, un cheveu fait 0.08mm de diamètre en moyenne) et un micro rotor est utilisé.

 

b3

Un mécanisme automatique. On distingue bien le balancier (la masse en demi cercle en au dessus du mouvement qui peut tourner autour du centre), on comprend facilement que l'épaisseur de la montre est augmentée par la présence de ce dispositif.

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
<br /> Bonjour,<br /> <br /> La piaget a l'air magnifique... Mais vous dites qu'un mini rotor coûte cher ... Quel est l'ordre de rpix de cette montre ?<br /> Merci<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Bonjour Damien, Le terme utilisé est micro-rotor (même si mini rotor reste tout à fait compréhensible !). Quant au prix de cette beauté qu'est l'Altiplano automatique, accrochez-vous bien : il<br /> tourne autour des 20.000€ !<br /> <br /> <br />
L
<br /> Automatique sans conteste.<br /> De nos jours, tout devient rechargeable à durée tres limitée (A quand les téléphones automatiques ?), alors une montre autonome je dis oui !<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Bonjour, Vous parlez d'un téléphone automatique ? En voici un : http://www.uncells.com/ , l'Ulysse Nardin Chairman.<br /> <br /> <br />