Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 06:40

Ce mois d’octobre fut riche en nouvelles montres, en voici cinq qui m’ont particulièrement plu.

Au niveau de l’horlogerie abordable, Steinhart présente un nouveau chrono qui mime une montre vintage en ayant le bon goût de marier des index patinés avec un bracelet assorti et un boitier noir très sobre, le tout pour à peine 800€. Oris de son côté sort une très jolie montre réveil au cadran bicolore relevé de touches de rouge. Limitée à 50 exemplaires seulement, cette montre renferme un mouvement dont le module réveil est conçu par Oris. Schofield, marque peu connue, présente quand à elle une montre avec deux complications joliment intégrées : un deuxième fuseau horaire et une indication de la réserve de marche.

b1

De gauche à droite : Steinhart, Oris, Schofield.

La haute horlogerie n’est pas en reste de nouveautés. Les deux modèles qui m’ont séduit ce mois-ci sont la nouvelle Blancpain X Fathoms et la Bulgari Grande Sonnerie Quantième Perpétuel. La plongeuse de Blancpain est réellement une montre de l’extrême comme le prouve les différentes complications : Mesure de la profondeur jusqu’à 90 mètres, mémoire de la profondeur maximale atteinte, affichage séparé pour la zone 0–15 m avec une précision exceptionnelle de +/- 30 cm, compteur rétrograde 5 minutes pour les paliers de décompression… La Bulgari conçue par Daniel Roth joue quant à elle dans un registre différent mais pas moins complexe, jugez plutôt : Grande sonnerie, répétition minute et quantième perpétuel, le tout associé à un échappement à tourbillon…

b2

Blancpain X Fathoms et Bulgari Grande Sonnerie Quantième Perpétuel.

Partager cet article
Repost0

commentaires

I
<br /> Superbes montres. La Blancpain est une prouesse technique, la Steinhart est très jolie pour un prix contenu... Par contre, je n'ai pas tout suivi, Daniel Roth a été racheté par Bulgari ?<br /> <br /> <br />
Répondre