Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 08:05

Les montres de plongée sont apparues en même temps que la Rolex Oyster au début du vingtième siècle. En effet cette dernière est la première montre étanche produite en série. Les premiers clients étaient tellement dubitatifs devant cette révolution horlogère que les distributeurs Rolex avaient eu l’idée de placer les montres au fond d’aquariums pour démontrer leur étanchéité.

Depuis, de nombreuses marques ont produit des montres mécaniques de plongée. Les montres mécaniques ont un avantage sur le quartz : la pile ne tombe pas subitement en panne au milieu de la plongée car …il n’y a pas de pile. C’est le plongeur qui s’assure, en la remontant à l’avance, que la montre ne s’arrêtera pas. Ces montres assurent une fonctionnalité vitale pour le plongeur : le respect des temps de décompression. En effet, grâce à leur lunette tournante, le plongeur peut programmer et vérifier le bon respect des temps de décompression. Avec les instruments modernes, le plongeur peut aussi choisir de régler sa lunette tournante sur le temps de plongée autorisé par ses réserves en oxygène.

b1

Rolex Oyster Submariner (4600€) et Oméga Seamaster (2700€), les deux archétypes de la montre de plongée mécanique.

La présence sur ces montres de dispositifs procurant une excellente étanchéité est un atout indéniable et aujourd’hui la plupart des montres mécaniques disposent d’une résistance minimum à l’immersion. Cependant si une montre de plongée est étanche, une montre étanche n’est pas forcement une montre de plongée. Peu de gens le savent mais il existe des normes très précises gouvernant l’appellation « montre de plongée ». La principale pour les plongeurs non professionnels est la norme ISO 6425.

Plusieurs critères sont nécessaires pour qu’une montre soit considérée comme de plongée par cette norme :

- Elle doit résister à une plongée dans l’eau à une profondeur d’au moins 100 mètres.

- Elle doit disposer d’un contrôle du temps, soit via un affichage numérique, soit via une lunette unidirectionnelle graduée de 0 à 60 minutes, le tout devant être visible dans l’obscurité à 25 cm de distance.

- Elle doit disposer d’une indication qui indique son parfait fonctionnement, par exemple une aiguille pour les secondes

- Elle doit disposer d’une indication de fin de vie des piles pour les modèles à quartz.

- Elle doit être antimagnétique, résister aux chocs, résister chimiquement à l’eau salée, résister aux chocs thermiques, la couronne doit résister à une force d’arrachement extérieur déterminée.

- Elle doit résister à une surpression d’air de 2 bars, et une surpression d’eau.

- Elle ne doit pas former de condensation après une exposition au chaud puis au froid.

- Il doit figurer sur le cadran la mention « montre de plongée » ou équivalent ainsi que la profondeur de fonctionnement garanti de la montre.

Vous vous en doutez, toutes les montres dites « étanches » ne sont pas des montres de plongée ! Voici une petite sélection de vraies montres mécaniques de plongée.

b2

Une montre de plongée mécanique n’est pas forcement hors de prix. Pour preuve les trois montres ci-dessus. De gauche à droite : Yema YMHF0303 (400€), Christopher Ward C60 (400€), Vostock Anchar (500€).

b3

Les montres de plongée peuvent se présenter sous des formes très diverses. En témoignent les trois montres ci-dessus. De gauche à droite : Bell&Ross BR2 (3500€), Oris Diver Regulateur (2000€), Longines Legend Divers inspirée des boitiers supercompressor (qui auront le droit à un article ultérieur sur Advam) des années 60 (1500€).

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> J'adore la longines, elle hante mes nuits depuis plusieurs mois ! Dans un style différent la br02 est très attirante aussi mais le tarif est dissuasif...<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Et dire que je me contentais de regarder à combien de mètre de profondeur était étanche les montres ...<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Extrêmement intéressant ! On voit que c'est un domaine très pointu.<br /> <br /> <br />
Répondre