Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 06:46

La pochette est l’un des accessoires qui signent le mieux une tenue d’un élégant. De plus on assiste à un vrai retour en grâce de ce petit accessoire. Pourtant, c’est une des pièces du vestiaire les plus difficiles à maitriser.

On me demande souvent comment choisir une pochette. Il faut avouer que la question est tout à la fois simple et complexe. Simple car avec quelques principes basiques on est sûr de s’en sortir honorablement. Complexe car les exceptions à ces principes sont légions. Une chose est certaine : comme en toutes choses sartoriales, le fait d’assumer sa tenue et d’en être fier fait une grande différence. Aussi, habillez-vous pour vous et non pour suivre une quelconque tendance et vous aurez fait le plus grand pas.

Dernière précisions, je n’utilise pas le mot « règles » pour parler des principes qui vous aideront à choisir votre pochette. En effet, comme pour tous les sujets autour de l’élégance, tout est permis et les règles ne font que limiter l’imagination et l’expression de la créativité du porteur. Disons que ces principes vous serviront à vous familiariser avec cet accessoire avant de pouvoir voler de vos propres ailes.

tumblr mnkp1x5n7b1r8a6too1 500

Cette précision faite, regardons d’un peu plus près ces fameux principes qui vous assureront de toujours bien choisir votre pochette. En premier lieu, et c’est peut-être la seule règle que l’on peut édicter, il ne faut jamais choisir une pochette du même tissu que la cravate. En effet, cette association est coutumière des packs bas de gamme et démontre une faible imagination de la part du porteur. De même, si la chemise est à motif, ne pas prendre une pochette du même tissu.

Si vous portez une chemise blanche, la pochette blanche est le choix le plus simple et le plus sûr. Ce devrait être la première pochette à acheter, vous avez déjà de multiples possibilité avec cette simple pochette grâce aux différents choix de pliages. Le niveau suivant consiste à choisir une pochette blanche avec un petit détail rappelant une des couleurs de la cravate. Par exemple une pochette blanche avec un fin liseré de couleur ou de petits motifs discrets.

tumblr mgzljkm80p1qkegsbo1 500

liseré1

Ces principes basiques s’appliquent pour une pochette blanche mais sont à éviter avec une pochette de couleur et une chemise unie : le rappel serait trop fort.

Le mot clé est lâché : « rappel ». Tout l’art de la pochette tient dans la maitrise des rappels entre les couleurs de la pochette et celles du reste de la tenue. Le principe le plus simple pour choisir une pochette est le suivant : la couleur principale de la pochette s’accorde avec une couleur secondaire du costume. Par exemple avec un prince de galles à contre carreaux bleu, une pochette à dominante bleu est du plus belle effet. De même, une couleur secondaire de la pochette s’accorde avec une couleur principale de la tenue. L’exemple le plus évident est le liseré de la pochette qui rappelle la couleur d’une cravate unie.

Quelques exemples en photos :

106-580x870

tumblr molmnyUTnH1r93jooo1 1280

tumblr mozau046af1qdh0f6o1 500

Deux exemples particulièrement complexes signés Wicket où on voit l'importance du rappel de couleur pour une tenue harmonieuse :

wicket 1

Wicket 2

Maintenant que vous savez comment choisir une pochette, vous avez fait la moitié du chemin. En effet il faut maintenant la plier ! Il existe autant de pliage que d’hommes portant une pochette. Néanmoins, voici les trois pliages qui vous permettront de vous adapter à toutes situations :

pochette-pliage-FlatXL

  • Droit, le plus formel, un peu triste parfois. Conseillé pour les pochettes très sobres, il s’accommode moins bien des pochettes fantaisie.

pochette-pliage-threepointXL

  • 3 pointes, plus technique, le rendu reste formel et relativement technique. Sa bonne maitrise rendra tous vos collègues jaloux !

pochette-pliage-rolledpuffXL

  • Puff, le moins formel mais le plus flamboyant. La « sprezzatura » dans toute sa splendeur.

(Les images proviennent de www.samhober.com)

Un petit mot sur les matières pour finir : privilégiez les matières naturelles : soie, coton ou lin. Fuyez les pochettes en synthétiques et les fausses pochettes (carré rigide recouvert de tissu) qui ne trompent personne.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Très bon article pour comprendre les subtilités de l'assemblage cravate/pochette ! Merci.
Répondre
P
Un très bon guide sur le port de pochettes. Je porte fréquemment des cravates, mais assez rarement des pochettes. Alors j’ai encore besoin d’un peu d’aide quand il s’agit d’assortir les pochettes à<br /> la cravate et au costume ;)
Répondre
G
Merci pour cette article de vulgarisation efficace. Vous dispensez des conseils efficaces. Il manque simplement à mon goût quelques "pistes" pour oser aller plus loin... Mais ce n'est effectivement<br /> peut-être pas des plus simple à décrire dans un article...
Répondre